L'Afghanistan ne veut pas de la conférence russe sur la paix

L'Afghanistan ne participera pas aux négociations de paix sous l'égide de la Russie prévues le 4 septembre à Moscou, ont annoncé deux responsables gouvernementaux afghans mercredi. /Photo prise le 24 mai 2018/REUTERS/Grigory Dukor (Reuters)

KABOUL (Reuters) - L'Afghanistan ne participera pas aux négociations de paix sous l'égide de la Russie prévues le 4 septembre à Moscou, ont annoncé deux responsables gouvernementaux afghans mercredi.

Cette initiative russe prévoit l'invitation de 12 pays, dont les Etats-Unis qui ont décliné l'offre, afin de réunir autour de la table les autorités afghanes et le taliban.

"Nous avons décidé de ne pas assister à la conférence de Moscou", a dit un responsable afghan travaillant pour le ministère des Affaires étrangères à Kaboul.

Le gouvernement "tiendra des discussions directes" avec les taliban sans implication d'une puissance étrangère, a précisé ce responsable.

Les taliban ont annoncé, pour leur part, mercredi qu'ils enverraient des hauts dignitaires lors des discussions à Moscou.

"Nos dirigeants ont accepté l'invitation de la Russie pour participer aux négociations de paix", a dit le porte-parole des taliban, Zabihoullah Moudjahid.

(Rupam Jain; Pierre Sérisier et Arthur Connan pour le service français)