L'Afghanistan aux mains des Taliban : les fondamentalistes confrontés à des divisions internes

Les taliban ont démenti que l'un de leurs principaux dirigeants, le mollah Baradar, ait été tué dans une fusillade avec des rivaux au sein du mouvement, sur fond de rumeurs de divisions internes quasiment un mois après leur entrée victorieuse dans Kaboul.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles