Laetitia Milot bientôt maman pour la seconde fois ? Elle répond !

·1 min de lecture

Le 14 mai 2018, Laetitia Milot accouchait de son premier enfant, une petite Lyana. Un véritable miracle tant l'actrice, atteinte d'endométriose, ne parvenait pas à tomber enceinte. À l'aube du troisième anniversaire de sa fille et alors qu'elle sort un nouveau livre, Laetitia Milot a accordé une interview à Télé Star, dans le numéro en kiosque ce lundi 10 mai. Dans La boîte à secrets, émission animée par Faustine Bollaert sur France 3, la comédienne avait confié ne plus vouloir donner la vie. Chose qu'elle confirme à nos confrères. Et d'ajouter qu'elle ne veut pas non plus adopter : "Pour l’instant, avec Badri, nous nous concentrons sur Lyana et sur nos vies professionnelles respectives."

L'ex-star de Plus belle la vie et son mari Badri ont décidé de se focaliser sur leur petite merveille qui fera prochainement son entrée à la maternelle et qui a déjà un caractère très affirmé. "Elle est adorable, on a beaucoup de chance. Elle n’est pas capricieuse. Elle est souriante," a listé Laetitia Milot. Puis de poursuivre : "En revanche, elle a son petit caractère, elle est très têtue. Elle est très autonome et aime faire les choses par elle-même." Une maman comblée.

Laetitia Milot adorerait revenir dans Plus belle la vie, série qui l'a fait connaitre, mais ça ne semble pas à l'ordre du jour. L'actrice de 40 ans a expliqué que le départ de son personnage, Mélanie Rinato, qui devait être dans un premier temps provisoire, devrait s'inscrire dans la durée. "J'ai revendiqué mon envie de retour (...)

Lire la suite sur le site de GALA

La fille de Brigitte Macron, Tiphaine Auzière, aux côtés d’Éric Dupond-Moretti : un soutien de poids
Meghan Markle volontairement « oubliée » par le prince Charles ? La vengeance est un plat qui se mange froid
Gad Elmaleh séparé de Charlotte Casiraghi : il évoque son expérience au sein de la famille de Monaco
Michelle Obama : cette peur panique qu'elle ressent pour ses filles
Léa Salamé, Pascal Praud, Laurent Ruquier : panique à la radio à cause du covid-19