Laeticia Hallyday se sépare d'"objets fétiches" de Johnny pour aider les soignants

Qui a dit que Laeticia Hallyday était égoïste et n'avait pas de cœur ? Si certains en doutaient encore, elle vient de faire taire ses détracteurs en offrant gracieusement plusieurs "objets fétiches" ayant appartenu à Johnny Hallyday, et le tout, pour la bonne cause. Quelle générosité !

Pour la future tombola baptisée "Stars solidaires" organisée par Sandra Sisley au profit du personnel médical - véritablement débordé en cette crise sanitaire due à la pandémie de coronavirus -, Laeticia a tenu à faire don de deux objets mythiques, deux lots qui se retrouveront en jeu pour la tombola, comme on l'a appris dans une vidéo publiée ce lundi 27 avril sur Instagram par Sandra Sisley : l'un des perfectos de Johnny et l'un de ses fameux chapeaux.

Dans un long message vidéo publié sur sa page, Sandra Sisley remercie Laeticia (en faisant une petite faute à son prénom dans la légende publiée) pour "sa générosité et son investissement" dans cette lutte contre la pandémie et ce soutien aux soignants. Dans une deuxième vidéo, Laeticia et au côté de Joy, et après l'avoir embrassée, confie qu'elle est "très heureuse et très fière de participer à cette tombola Stars Solidaires, Protège ton soignant, qui va venir en aide à notre personnel soignant", avant de décrire en détails les lots qu'elle offre pour cette opération qui ont été portés par le Taulier lors de son dernier roadtrip aux Etats-Unis. A 10 euros le ticket, les fans de Johnny devraient se ruer sur cette occasion d'acquérir un accessoire

Retrouvez cet article sur GALA

Florence Foresti : Dominique Besnehard n’a pas digéré sa prestation aux Césars
Tensions au sommet : contre l'avis d'Emmanuel Macron, Edouard Philippe a imposé son idée du déconfinement
« Royaux profondément modernes » : cette biographie que Meghan Markle et Harry préparent en secret
Meghan Markle jalouse de Kate Middleton : “Si on l’avait attaquée elle dans la presse, le Palais serait intervenu”
Karine Lacombe revient sur les attaques sur les réseaux sociaux