Laeticia Hallyday rassure sur son "guerrier" de Johnny

Vincent Gibert

PEOPLE - Johnny Hallyday a révélé le 8 mars se battre à 73 ans contre le cancer, tout en assurant qu'il allait "très bien" et que ses "jours ne sont aujourd'hui pas en danger".

La preuve, il entend poursuivre sa carrière avec une tournée prévue en juin et la préparation d'un nouvel album.

Ce jeudi 9 mars, c'est au tour de son épouse, Laeticia, de rassurer les fans de la légende du rock français.

"Mon homme a un moral de battant, de vainqueur qui continuera à défier les lois de la nature, c'est un guerrier, un lion", a-t-elle écrit sur sa page Facebook, en postant une photo d'elle avec Johnny, leurs filles et leur chien.

Une tournée de 17 dates

Du côté de son entourage professionnel, pas question pour l'instant de remettre en cause les 17 dates de la tournée des "Vieilles Canailles" avec ses complices Eddy Mitchell et Jacques Dutronc, du 10 juin au 5 juillet.

Le dernier concert de la star de la chanson française remonte à juillet 2016 à l'issue d'une tournée marathon.

Son nouveau disque est plus que jamais en chantier. Selon le quotidien Le Parisien, le chanteur et guitariste Yodelice est à Los Angeles pour lui présenter de nouveaux titres et les séances en studio doivent débuter cette semaine.

La santé de Johnny Hallyday, et ses enjeux financiers, sont devenus un sujet sensible depuis son hospitalisation en 2009 aux Etats-Unis.

Après avoir été opéré à Paris d'une hernie discale, il avait dû être hospitalisé en urgence à Los Angeles à la suite de complications et contraint d'interrompre brutalement une tournée d'adieu, avec de lourdes conséquences financières. Plongé dans le coma, l'icône du rock à la française avait frôlé la mort.

S'était ensuivi une longue convalescence et une période de dépression qu'il avait surmontée pour revenir sur scène, poursuivant une carrière d'une longévité exceptionnelle.

Lire aussi :

Johnny annonce être traité pour un cancer, mais se montre rassurant

Johnny Hallyday dément être mourant, ce qu'annonçait le compte...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages