Laeticia Hallyday : qu’a-t-elle prévu pour les trois ans de la mort de Johnny ?

·1 min de lecture

Cela va faire trois ans que Johnny nous a quittés. Pour célébrer ce funeste anniversaire, sa veuve, Laeticia Hallyday, a indiqué au Parisien avoir prévu une petite cérémonie, en l’honneur du Taulier. "Nous serons à Saint-Barth (où le rocker est enterré, NDLR) pour partager ce moment avec les fans, a-t-elle indiqué dans les colonnes du quotidien. Cela peut paraître bizarre, mais j'en ai besoin." À cette occasion, la femme de l’idole des jeunes a également annoncé avoir préparé plusieurs playlists de ses chansons, pour pouvoir les écouter avec ses fans.

Au cours de cet entretien, Laeticia Hallyday a annoncé à nos confrères du Parisien, que le caveau de Johnny est enfin terminé. Et en plus des chansons, qu’elle écoutera avec Jade et Joy, la veuve du Taulier, a décidé "de faire venir un prêtre" aux commémorations célébrant les trois ans de la mort du chanteur, décédé des suites d’un cancer. "Je suis très croyante, confie-t-elle. Je me suis raccrochée à cela pendant ces trois années. Cela m'a aidée à trouver de la lumière et de la sagesse."

Au-delà de ce qu’elle a prévu pour honorer la mémoire de Johnny Hallyday, Laeticia est également revenue sur son deuil et celui de ses filles. "Nous avons avancé dans notre deuil, nous avons beaucoup pleuré, mais aussi beaucoup ri", explique t-elle en confiant avoir eu beaucoup de mal à écouter les chansons de son mari défunt. "Avant le confinement, on n'y arrivait pas, avoue la veuve du Taulier. C'est à cette occasion que l'on a commencé à l'écouter (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Romy Schneider : ce dernier appel désespéré passé avant sa mort
“Ce n’est pas Melania”... Donald Trump a-t-il utilisé une doublure de sa femme ? Twitter en ébullition
Line Renaud défend le droit de mourir dans la dignité : “il faut nous aider à partir”
VIDÉO - Dave révèle quelle célèbre animatrice lui a fait perdre la tête au point de vouloir tout quitter
Château de Souzy-la-Briche : ce luxueux lieu de villégiature discret et tant aimé des ministres