Laeticia Hallyday, comment elle protège les comptes de ses sociétés

Les biens immobiliers de Johnny Hallyday et son catalogue de chansons appartiennent à des sociétés gérées par Laeticia, son épouse. Les comptes sont protégés d'une main de maître par la veuve du rockeur.

>

Laura Smet et David Hallyday auraient donc été écartés de la succession de Johnny Hallyday. D'après le testament laissé par le patriarche, ce dernier confierait son patrimoine à Laeticia. Un document que les aînés du rockeur ont découvert avec "stupéfaction", comme leurs avocats l'ont précisé dans un communiqué lundi 12 février. Depuis plusieurs années, les biens immobiliers et les droits d'interprète de Johnny Hallyday étaient déjà gérés par des sociétés appartenant à Laeticia et sa grand-mère, Elyette Boudou. Cette dernière, représentante légale, s'est retrouvée propulsée à la tête de diverses sociétés à l'âge de 79 ans, sans aucune expérience dans la gestion PME spécialisées dans la musique.

Ainsi, d'après les informations du Figaro ce mercredi 14 février, la société Mamour avait été créée pour gérer l'argent colossal gagné grâce aux concerts de Johnny Hallyday. Les éditions musicales Pimiento Music détiennent, quant à elles, les droits d'un catalogue conséquent de chansons du Taulier, comme Marie. Le rockeur faisait valoir qu'en interprétant une chanson, "elle allait se vendre beaucoup plus car il apportait son talent de chanteur. En échange, l'auteur devait (...) Cliquez ici pour voir la suite

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages