Laeticia Hallyday photographiée nue : cet échange très embarrassant avec son avocat

Stoïque. A la lecture de Laeticia H., au coeur du clan Hallyday, c'est le mot qui vient à l'esprit pour qualifier Me Ardavan Amir-Aslani, conseiller financier de Johnny durant ses 6 dernières années, puis avocat de sa veuve dans la bataille opposant celle-ci à ses beaux-enfants jusqu'à l'été 2019. On ne fait pas référence à sa maîtrise des montages financiers les plus complexes, ni même à sa réserve observée alors que Laeticia lui a préféré une nouvelle équipe pour défendre ses intérêts devant la justice française. C'est un échange raconté par Laurence Favalelli, ex-agent de la veuve de Johnny, qui force l'admiration pour l'avocat... autant qu'il atterre.

Juillet 2016. Coup de chaud sur la France. Le magazine Lui sort avec Laeticia en une. Celle qui est encore l'épouse de Johnny a décidé de se mettre à nu dans tous les sens du terme. La collecte de fonds pour son association La Bonne Etoile n'était peut-être qu'un prétexte. Pour Laeticia, fille du Cap d'Agde, la nudité n'a jamais été un tabou, à croire Laurence Favalelli. Ailleurs dans son livre Laeticia H., au coeur du clan Hallyday, on apprend ainsi qu'elle dut l'inviter à enfiler un soutien-gorge avant un déplacement dans un hôpital. Le shooting pour Lui ne fut pas plus entravé par des complexes : alors qu'on lui proposait le port d'une culotte couleur chair, artifice visant à respecter sa pudeur, Laeticia aurait résolu le dilemme en se débarrassant de celle qu'elle portait déjà "sans aucun problème".

"Vous avez lu le Lui?"

C'est

Retrouvez cet article sur GALA

EXCLU - Camille Lou "inconsolable" : pourquoi la mort de Grégory Lemarchal l'a profondément marquée
Kate Middleton très fière d’annoncer les nouveaux progrès du prince Louis, son petit dernier
Kate Middleton : cette photo incroyable prise par un enfant qui fait le buzz
Laeticia Hallyday : son ex-agent dévoile les secrets de sa routine beauté
Non, Emmanuel Macron n’a pas utilisé un hélicoptère parce qu’il était en retard