Laeticia Hallyday, parano ? Elle recrute l’ex de son frère pour veiller sur Jade et Joy

Pour Laeticia Hallyday, et ses filles Jade et Joy, la rentrée s’est faite sous le signe du changement. Un renouveau amorcé dès cet été pour la veuve de Johnny, qui a bel et bien retrouvé l’amour. En vacances à Saint-Barth, l’île de ses plus beaux souvenirs avec le chanteur disparu, Laeticia a succombé au charme de Pascal Balland, un homme d’affaires parisien à la tête de restaurants prestigieux. À ses côtés, elle a donné un nouveau sens à sa vie, elle qui avait perdu le sourire depuis si longtemps.

La rencontre est arrivée pile au bon moment pour Laeticia, isolée par de longs mois de conflit avec les enfants de Johnny, Laura Smet et David Hallyday. Et alors que, coup du sort, l’ancien manager de Johnny, Sébastien Farran, a annoncé sa décision de ne plus accompagner la veuve du chanteur, cette promesse d’un nouvel avenir à deux a redonné une nouvelle impulsion à tout le clan de Laeticia. À commencer par Jade, 15 ans, et Joy, 11 ans, qui ont fait leur rentrée à Los Angeles le 3 septembre dernier.

Scolarisées au lycée français de la Cité des Anges, les filles de Johnny et Laeticia Hallyday vont pouvoir compter sur une personne de choix pour veiller sur elle. Cette nouvelle nounou n’est autre que Maryline Issartier, l’ancienne compagne du frère de Laeticia, Grégory Boudou. Une décision pas si surprenante puisque Maryline s’est occupée plus d’une fois de Jade et Joy par le passé. Avec elle, Laeticia en est sûr, la complicité, les fous rires et les petites attentions seront au rendez-vous.

Retrouvez cet article sur GALA

Laeticia Hallyday amoureuse : Jade et Joy lui ont donné leur accord
Jade et Joy Hallyday font leur rentrée : tendre photo au côté de Laeticia et Mamie Rock
Laeticia Hallyday bien entourée : cet avocat perçu comme "un oncle" pour Jade et Joy
Laeticia Hallyday, de retour à L.A. : mais que fait-elle pendant que Jade et Joy sont à l'école ?
PHOTO - Laeticia Hallyday : cette expérience “magique” offerte à Jade et Joy avant leur départ de Saint-Barth