Laeticia Hallyday "indécente" et "inhumaine" : un ami de Laura Smet atomise la veuve de Johnny

C’est un message qui risque de remettre de l’huile sur le feu entre la fille de Johnny Hallyday, Laura Smet, et la veuve du Taulier, Laeticia Hallyday. Nicolas Boualami, un des amis proches de l’actrice mariée depuis quelques mois, a publié un message sur Instagram dans lequel il critique de manière virulente la mère de Jade et Joy. "Voici plus de deux ans que j’assiste en silence à l’acharnement que subit mon amie Laura Smet de la part d’une femme qui perd un peu plus chaque jour toute notion d’humanité et de décence, transformant tout ce qu’elle touche, y compris l’amour en scandale".

Le réalisateur affiche sa grande complicité avec l’actrice sur une photo en noir et blanc qui accompagne son texte. Et pour cause : il connaît particulièrement bien l’actrice qu’il a fait tourner dans son film Faux Frères pour lequel elle avait décroché le prix d’interprétation du festival de Tonneis.

Il poursuit en décrivant ce que vit la demi-sœur de David Hallyday : "Plus de deux ans, que quotidiennement je vois Laura subir les assauts médiatiques répétés et les humiliations personnelles dirigées en son encontre. Elle se débat comme elle peut avec parfois avec maladresse, mais toujours avec la sincérité de ceux qui ont perdu père".

Nicolas Boualami estime que "Laura est devenue une obsession, une cible, un trophée à abattre". Et s’interroge : "pourquoi ? Pour une reconnaissance qui ne veut pas être partagée alors qu’elle est immense ? Pour un peu plus de lumière ?". Il termine son message sur

Retrouvez cet article sur GALA

Les ennuis continuent pour Meghan Markle et Harry : une autre de leurs collaboratrices claque la porte !
PHOTOS - Pamela Anderson, 52 ans et 5 mariages : qui sont les hommes de sa vie ?
PHOTOS - Jean Paul Gaultier arrête la mode : découvrez toutes les stars qui ont défilé pour lui
Dorothée, Hélène et les garçons : les comédiens d’AB Productions ont-ils gardé contact ?
Carla Bruni, cette nouvelle qui l'attriste : "Je n'arrive pas à y croire"