Laeticia Hallyday gênante à Marnes-la-Coquette ? Ses remarques qui ont amusé le voisinage

·1 min de lecture

Marnes-la-Coquette est une ville qui a une situation très particulière pour Laeticia Hallyday. Berceau de son amour avec Johnny Hallyday, c’est là-bas que le Taulier a rendu son dernier souffle le 5 décembre 2007. “Johnny Hallyday est parti. Jean-Philippe Smet est décédé dans la nuit du 5 décembre 2017. J'écris ces mots sans y croire. Et pourtant, c'est bien cela. Mon homme n’est plus (...) Le papa de nos deux filles, Jade et Joy, est parti. Le papa de Laura et David a fermé ses yeux. Ses yeux bleus qui illumineront encore et encore notre maison, et nos âmes”, écrivait avec émotion la veuve éplorée dans un communiqué transmis à l’AFP. Mais plus de trois ans après la mort du Taulier, Laeticia Hallyday a retrouvé l’amour. Auprès du restaurateur Pascal Balland d’abord, qui a été un “pansement” pour la fille d’André Boudou. Puis dans les bras du réalisateur Jalil Lespert. La maman de Jade et Joy file le parfait amour auprès de cet homme âgé de 44 ans depuis plusieurs mois.

L’ex de Sonia Rolland a réussi là où le papa de Mathilde a échoué, puisqu’il a accepté de se rendre sur la tombe de Johnny Hallyday à Saint-Barthélemy. Validé par Laeticia Hallyday, ce dernier a passé le second confinement auprès de sa belle à… Marnes-la-Coquette ! Un lieu sacré, qui est encore rempli par la présence de Johnny Hallyday. “Une part de lui est restée ici, dans les objets, les odeurs, les pièces où il aimait être : sa salle de cinéma, où il regardait des films pendant des nuits entières – où il poussait (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO "La seule et l'unique" : la belle déclaration de Cyril Lignac à une personne chère à son coeur
"C'est le prochain scandale" : Olivier Véran visé par de graves accusations concernant les vaccins
Emmanuel Macron demande "un effort supplémentaire" aux soignants : cette phrase qui ne passe pas du tout
Barbara Schulz porte-t-elle une perruque dans la série Gloria ?
Emmanuel Macron surpuissant ? Ce drôle de commentaire lâché face à un proche