Laeticia Hallyday : son ex Pascal Balland en plein cauchemar

·1 min de lecture

"Je suis abasourdi." Comme un grand nombre de restaurateurs, entre autres professionnels de l'hôtellerie, Pascal Balland fait tout son possible pour maintenir ses restaurants à flots. Un défi qui n'a rien d'une mince affaire alors que la France entre dans la troisième étape de son déconfinement progressif ce mercredi 9 juin. La date aurait dû être synonyme de libération pour l'intéressé qui, désormais, peut accueillir des clients en salle en respectant une jauge de 50% ainsi qu'un nombre d'invités limité à six personnes par table. Malheureusement, et comme il l'a fait savoir dans une publication relayée sur son compte Instagram ce mardi 8 juin, l'ex-compagnon de Laeticia Hallyday a plutôt eu droit à une bien mauvaise surprise dans sa boîte aux lettres.

La missive, une fiche de passage, vient tout droit de la mairie de Paris et cible le Marzo, son restaurant du septième arrondissement de la capitale. La fiche date de la veille et lui reproche une partie de ses installations en terrasse qui ne seraient pas conformes au règlement instauré en temps de crise sanitaire. "Pincez-moi, dites-moi que je suis dans un mauvais rêve", écrit Pascal Balland en légende de sa publication Instagram, "un peu plus de 2 semaines d'ouverture après 7 mois de fermeture, on nous demande le 8 juin de retirer ce que l'on nous avait autorisé le 1er juillet... Je suis abasourdi."

View this post on Instagram

A post shared by Restaurants Marzo Paris (@marzoparis)

Que devient Pascal

(...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Bernard Giraudeau : de quelle maladie souffrait l'acteur ?
Kendji Girac : pourquoi il refuse de montrer sa compagne Soraya ?
Kendji Girac : ce regret concernant ses parents après sa victoire à The Voice
Matthieu Chedid fait de tendres confidences sur sa fille, “sa muse”
Bernard Tapie : cette raison spéciale pour laquelle l'histoire de Zora n'a jamais été dévoilée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles