Laeticia Hallyday et le clan Boudou, une situation compliquée

Alors que la famille de Johnny Hallyday se déchire autour de son testament et de son héritage, Laeticia Hallyday aurait pu trouver du réconfort auprès de sa famille. Seulement, ses relations avec son père, André Boudou, et son frère Grégory sont plutôt compliquées…

Crédit : Getty
Crédit : Getty

Rien ne va plus pour Laeticia Hallyday, depuis la mort de Johnny Hallyday. Le 5 décembre 2017, elle a perdu l’homme de sa vie. Et depuis, ses relations avec sa famille semblent petit à petit se déliter. Avec David Hallyday et Laura Smet, d’abord : en dépit de l’union sacrée présentée lors des funérailles du chanteur, les aînés du rockeur ont décidé d’attaquer leur belle-mère en justice pour obtenir l’annulation du testament de leur père, qui fait d’elle sa seule héritière.

Mais, comme si cela ne suffisait pas, la mère de Jade et Joy entretient également des relations tendues, pour ne pas dire compliquées, avec sa propre famille.

Grégory Boudou, un homme qui se fait discret

Peu après la mort de Johnny Hallyday, c’est bien malgré lui que le frère de Laeticia, Grégory Boudou, s’était retrouvé sous le feu des projecteurs. Le chanteur l’a en effet désigné comme exécuteur testamentaire. Un choix qui avait étonné plus d’une personne, car les deux hommes sont très différents. La veuve de l’artiste avait justifié cette décision dans son interview accordée au Point : “Mon mari m’a dit : ‘Il se lève le matin, c’est un type normal. C’est lui qui doit s’occuper des enfants s’il nous arrive quelque chose’.

Résultat ? Il s’est retrouvé face à de vives critiques. Mais surtout, peu après la révélation du testament de Johnny, il a été pris pour cible par le fisc. En cause : la gestion des comptes de l’Amnesia, la boîte de nuit de Grégory Boudou au Cap d’Agde. La situation lui a même valu d’être placé en garde à vue, et une partie de ses avoirs ont été saisis. Forcément, vu la situation, il a préféré s’éloigner de sa soeur, pour ne pas risquer de lui nuire. Discret, il était cependant à ses côtés le 5 décembre dernier, pour honorer la mémoire de son beau-frère à Saint-Barth, pour le premier anniversaire de la mort du rockeur.

André Boudou, un père virulent

Le père de Laeticia Hallyday, André Boudou, a toujours été l’un de ses grands soutiens. Mais depuis quelque temps, entre eux, la situation commence à s’envenimer, notamment à cause des propos tenus par ce dernier à l’encontre de Johnny et de sa famille. Au mois d’octobre 2018, il a pris la parole dans les colonnes du journal Midi Libre, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne mâche pas ses mots. Il estime notamment que Sylvie Vartant “tire les ficelles” dans l’affrontement judiciaire entre sa fille, Laura Smet et David Hallyday.

Un peu plus tôt, s’adressant au Parisien, cette fois-ci, il avait affirmé : “Si Johnny ne nous avait pas rencontrés, ma fille et moi, il serait mort avant et ruiné.” Selon lui, le rockeur avait, à l’époque, plus de 120 millions de francs de dettes. André Boudou estime que “Johnny aurait pu être plus courageux, il aurait pu faire une vidéo pour expliquer sa décision à ses enfantspour leur faire comprendre ses choix testamentaires. Les deux hommes ont eu des disputes mémorables, mais finissaient pourtant toujours par se réconcilier. Cependant, les mots très durs de son père envers la famille de son mari ne sont pas faciles à gérer, dans cette situation difficile…