Lady Gaga confie être tombée enceinte après un viol à 19 ans

·Journaliste, Le HuffPost
·1 min de lecture
Lady Gaga en larmes dans "The Me You Can't See". (Photo: Capture d'écran Dailymotion)
Lady Gaga en larmes dans "The Me You Can't See". (Photo: Capture d'écran Dailymotion)

VIOLENCES SEXUELLES - Elle n’a plus jamais été la même femme. Ce vendredi 21 mai, Lady Gaga, qui s’est exprimée à plusieurs reprises sur le viol dont elle a été victime à 19 ans, a confié être tombée enceinte à ce moment-là. Une révélation qu’elle livre dans le premier épisode de la série pour Apple du prince Harry et Oprah Winfrey.

Elle est revenue sur les circonstances du viol. Elle avait 19 ans. Lui, était un producteur de musique. “Il n’arrêtait pas de me demander d’enlever mes vêtements. Et j’ai dit non. Et je suis partie, et il m’a dit qu’il allait brûler toute ma musique. Il ne s’est pas arrêté là”, se souvient-elle les larmes aux yeux dans le documentaire ‘The Me You Can’t See’. Je me suis juste figée et je... je ne me souviens même pas.”

“J’ai d’abord ressenti une douleur intense, puis je suis devenue engourdie, poursuit Lady Gaga. Et puis, j’ai été malade pendant des semaines, des semaines, des semaines et des semaines après. J’ai alors réalisé que c’était la même douleur que j’ai ressentie lorsque la personne qui m’a violée m’a déposée enceinte au coin d’une rue.”

La chanteuse a longtemps souffert de stress post-traumatiques. “J’ai fait une vraie crise psychotique, et pendant quelques années, je n’étais plus la même. Ce que je ressens quand je ressens de la douleur était ce que je ressentais après avoir été violée. J’ai fait tellement d’IRM et de scanners. Ils n’ont rien trouvé, mais votre corps se souvient. Je ne pouvais plus rien ressentir, je me suis dis...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.