Lady Gaga : Dark Gaga

Megalo, Lady Gaga ? Pour ceux qui doutaient encore, elle vient d’apporter la preuve que son esprit n’est pas redescendu sur la planète terre depuis plusieurs mois.

Fin 2011, l’ancienne assistante de Lady Gaga, Jennifer O’Neill, attaque en justice la chanteuse. Selon ses dires, la Gaga lui doit 380 000 dollars pour 7 168 heures supplémentaires non payées. Rien que ça. Si cette affaire ressort maintenant, c’est parce que des propos de la chanteuse prononcés lors de son passage chez l’avocat de la plaignante sont ressortis selon People.com.

La plus trash des chanteuses s’est alors crue sur un plateau télé. Employant un langage fleuri, elle a verbalement assassiné celle qui veut lui extorquer son argent. La traitant de « hood rat » (on vous laisse le soin de chercher la traduction sur internet), intéressée par de l’argent qu’elle ne mérite pas.

Toujours dans la catégorie règlements de compte, Lady Gaga a ensuite énuméré toutes les failles de son ancienne assistante payée 75 000 dollars par an (ça va). Pour ce salaire, Jennifer O’Neill devait être disponible à tout moment. Mais attention, selon la chanteuse, elle profitait aussi d’un train de vie « luxueux » : « Elle dormait dans des draps en coton égyptien toutes les nuits, dans des hôtels cinq étoiles, dans des avions privés, mangeait du caviar ».

La belle vie, en somme. Surtout que Gaga est une bonne patronne en fait (c’est elle qui le dit, hein) : « Je suis merveilleuse avec mes employés et je suis complètement atterrée qu’un être humain comme vous me poursuive comme cela ».

Retrouvez cet article sur voici.fr


DIAPO Lady Gaga veut sauver Neverland, le ranch de Michael Jackson
PHOTOS Lady Gaga : son pantalon en latex craque en plein concert
Lady Gaga : un documentaire sur sa vie réalisé par Terry Richardson
Lady Gaga continue son combat en faveur du droit des gays en Russie
Lady Gaga achète 55 vêtements de Michael Jackson aux enchères

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.