Lady Diana divorcée : cette drague très lourde d'un ex-président des Etats-Unis qu'elle a dû subir

Lady Diana est une personnalité publique qui a marqué les esprits. Vingt-cinq ans après sa mort, des secrets et révélations concernant la princesse continuent de voir le jour. Christopher Andersen a dévoilé un nouvel ouvrage, intitulé The King : The Life of Charles III, ce mardi 8 novembre. Dans celui-ci, le journaliste a évoqué le divorce du roi Charles et de Lady Diana, assurant que, par la suite, la jeune femme a dû faire face à un prétendant très intrusif. Il s'agit de Donald Trump, l'ancien président des Etats-Unis. A l'époque, il n'était qu'une célèbre magnat de l'immobilier et il avait, lors d'une émission de radio, affirmé qu'il aurait pu "se faire Lady Diana si j'avais voulu, à condition qu'elle passe un test de dépistage du VIH", peut-on d'abord lire. Quelques années plus tard, Donald Trump avait tenu des propos similaires. "Auriez-vous couché avec elle ?", lui avait demandé le même animateur. Ce à quoi le principal concerné avait immédiatement répondu : "Sans aucune hésitation". En 2016, alors qu'il est en pleine campagne présidentielle, l'ancien président avait été interrogé sur cette affirmation. Il avait alors tout nié. "Tout est faux. Je l'aimais bien. Je ne l'ai rencontré qu'une seule fois à New York, nous nous sommes serré la main et c'est la seule fois où nous nous sommes vus", avait-il indiqué avant d'ajouter : "J'ai lu cette histoire comme quoi je l'ai dragué ou quelque chose comme ça mais c'est si faux". Des (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Kate Middleton ressort ses boucles d'oreille en perles préférées pour sa dernière sortie
Prince Philip infidèle ? Pourquoi Elizabeth II lui aurait volontairement laissé le champ libre
Camilla reine consort : son nouvel emblème dévoilé
“Sal****” : les confidences surprenantes de Meghan Markle dans son dernier podcast
Meghan Markle : ces révélations inattendues sur son addiction à la télé