Lady Di "trahie" par un proche, cette conversation téléphonique qui l'a bouleversée

·1 min de lecture

Le 20 novembre 1995, le journaliste Martin Bashir sortait de l'anonymat en réussissant l'exploit d'interviewer la princesse Diana pour le compte de la télévision britannique, la BBC. A aucun moment Lady Di ne s'était censurée, évoquant tour à tour ses épisodes dépressifs, ses crises de boulimie et le rôle de Camilla Parker-Bowles dans l'échec de son union au prince Charles. " Nous étions trois dans ce mariage. Donc c'était un peu encombré" avait-elle asséné. Autant dire que ces révélations avaient durablement entaché l’image de la famille royale aux yeux des Britanniques.

Martin Bashir, suspecté depuis toujours par certains proches de Diana, - dont son frère Lord Charles Spencer - d'avoir manipulé la princesse pour parvenir à recueillir ses confidences était depuis quelques semaines dans l'oeil du cyclone. Car un rapport d'enquête indépendante a prouvé sans l'ombre d'un doute que ces soupçons s'avéraient exacts, Martin Bashir a manipulé Diana avec de faux relevés de compte; des relevés utilisés pour lui prouver qu'un proche de la famille royale était rémunéré pour faire fuiter des informations, ce qui était faux.

Ce scandale déshonore la BBC qui aurait couvert les manipulations de Bashir mais entache également la carrière du journaliste. Et désormais les langues se délient. Ainsi Paul Burrell qui fut le majordome de Lady Diana a livré une terrible anecdote sur le journaliste, ce dimanche 30 mai dans le Sun britannique. Il y révèle que la princesse a été dévastée et laissée en (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Jim Bauer travaille sur un projet d'album et explique pourquoi il ne fera plus de reprises
Folco Marchi (Un si grand soleil) : pourquoi le comédien s'est effondré sur le tournage
Marianne (MAPR 5) : divorcée d’Aurélien, elle dévoile enfin ce détail qui l’a poussée à la séparation
Marie Myriam attend justice : ce procès qu'elle suit attentivement, endeuillée par la mort d'un proche
"Je suis fasciné par les mots" : Patrick Sébastien évoque avec enthousiasme son nouveau projet surprenant

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles