L'administration Trump demande à la Cour suprême d'abroger l’Obamacare

Aux Etats-Unis, Donald Trump lance une nouvelle attaque contre l’Obamacare. Son administration vient de saisir la Cour suprême pour renverser cette réforme du système de santé, l’un des symboles de la présidence Obama. Elle avait notamment permis à près de 20 millions d’Américains d’accéder à une couverture santé.

De notre correspondante à New York, Loubna Anaki

Le président américain en avait fait l’une de ses promesses de campagne en 2016. En difficulté ces dernières semaines, il semble vouloir revenir à ses thèmes de prédilection. Ses précédentes tentatives d’abroger l’Obamacare se sont, jusque-là, toutes soldées par des échecs. Si la Cour suprême lui donne raison, s’en sera fini de la réforme du système de santé.

Pour les démocrates, il s’agit d’une manœuvre honteuse. Vendredi, Nancy Pelosi a parlé « d’acte de cruauté en ces temps de pandémie » : « Au cœur de la pandémie, la Maison Blanche, en plein milieu de la nuit, a saisi la Cour suprême pour renverser l’Obamacare. Par-là, ils disent aux Américains, vous n’aurez plus droit à un système de santé de qualité. »

La nouvelle requête a été déposée jeudi, quelques minutes avant minuit: heure limite pour les juges de se saisir des dossiers pour la prochaine session de la cour.
Les premiers débats ne devraient avoir lieu qu’à l’automne. Et il faudra attendre probablement après l’élection pour une décision.

Le sujet de la santé, qui est déjà un des sujets phares de la campagne, risque donc d’occuper une grande place dans les débats entre Donald Trump et Joe Biden. Le président américain qui dénonçait ce samedi encore, sur Twitter, une Obamacare trop coûteuse.