L'administration américaine charge un procureur spécial des enquêtes sur Trump

AP - Andrew Harnik

Le chef du département américain de la Justice a nommé, ce vendredi 18 novembre, un procureur spécial chargé d'enquêter sur Donald Trump. Et c'est un procureur du Tribunal spécial pour le Kosovo, à La Haye, expert en crimes de guerre, qui a été choisi pour se pencher sur l'ancien président, qui vient d'annoncer sa candidature pour 2024.

« Étant donné les récents développements, notamment l'annonce par l'ancien président de sa candidature à la prochaine présidentielle et l'intention de se porter candidat de l'actuel président, j'ai conclu qu'il était dans l'intérêt du public que je nomme un procureur spécial », a justifié Merrick Garland, ministre américain de la Justice.

Lors d'une allocution télévisée, ce vendredi, le procureur général des États-Unis a précisé qu'il avait confié cette mission particulièrement « sensible » à Jack Smith, procureur basé à La Haye, expert en crimes de guerre. Ce dernier prend sans délai en main non pas une, mais deux enquêtes distinctes visant Donald Trump.

Une telle nomination souligne l'engagement du département à la fois pour l'indépendance et la responsabilité sur des sujets particulièrement sensibles. Cela permet aussi aux procureurs et aux agents de continuer leur travail rapidement et de prendre des décisions incontestablement guidées uniquement par les faits et la loi. Tout au long de sa carrière, Jack Smith s'est construit une réputation de procureur impartial et déterminé. Je m'assurerai que le procureur spécial aura les moyens de faire son travail rapidement et complètement.

Donald Trump dénonce un procédé politique

Vers une possible inculpation pour Trump ?

Avec agences


Lire la suite sur RFI