L'adieu (Canal+) : réunion de famille tragi-comique dans l'Empire du Milieu

·1 min de lecture

Quand ils apprennent que Nai Nai, leur grand-mère adorée, est atteinte d’une maladie incurable, ses proches, selon la tradition chinoise, décident de lui cacher la vérité et prennent le prétexte du mariage de pour réunir la famille et partager ensemble ses derniers instants de bonheur. Pour sa petite fille, Billi, née en Chine mais élevée aux Etats-Unis, le mensonge est plus dur à respecter. Mais c’est aussi pour elle une chance de redécouvrir ses origines, et l’intensité des liens qui l’unissent à sa grand-mère

L'adieu, chronique familiale d'une extraordinaire vitalité, part d'un postulat audacieux. Lulu Wang, la réalisatrice explique : «La plupart des films qui abordent les secrets et mensonges familiaux suggèrent que dire la vérité produit un formidable effet cathartique. Je tenais à aller à l'encontre de ce postulat dans L'adieu. À mes yeux, il s'agit d'une histoire sur les langages de l'amour, autrement dit sur nos différentes manières d'exprimer notre amour en fonction de notre culture et de notre personnalité.»

Le film s'inspire d'un authentique mensonge auquel la réalisatrice a été elle-même confrontée, à son corps défendant. Alors qu'elle débutait le montage de son premier long métrage, Posthumous. Lulu wang a appris que sagrand-mère, qui vivait à Changchun, à l'autre bout de la Chine, souffrait d'une maladie grave en phase terminale. Sa réaction a été de vouloir aller la voir. Mais elle a découvert que sa famille avait décidé de ne rien (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Danse avec les loups (France 3) : pourquoi le film était mal vu à Hollywood avant même d'être fait et de triompher aux Oscars
Piège de cristal (M6) : pourquoi Bruce Willis a t-il failli rater le rôle de John McClane ?
Jean Dujardin : "habile", "on va s'abstenir"... Son message en faveur de la vaccination divise les internautes
Mort de Pierre Cardin : ce stratagème fou mis en oeuvre par Jeanne Moreau pour le conquérir
Qui est Vanessa Kirby, la révélation de Pieces of a woman sur Netflix ?