L'addiction aux jeux est de plus en plus fréquente chez les seniors

La rédaction d'Allodocteurs.fr

Les jeux sont une excellente manière de stimuler les fonctions cognitives, qu’il s’agisse de jeux de société classiques, bridge, belote, scrabble, qui ont l’avantage de favoriser la convivialité ou plus récemment les jeux sur ordinateur, plus solitaires mais dont certains comme "les serious games" se font fort de lutter contre les déficits de mémoire avec l’âge. Un certain nombre d'articles commencent à tirer la sonnette d’alarme sur les dangers des jeux d’argent rapidement addictifs dont les seniors seraient de plus en plus friands.

Fréquence des conduites de jeux chez les seniors

Les statistiques sont rares comme le souligne une étude récente (Juillet 2019 Thomas et coll. Neurologie, Psychiatrie, Gériatrie) mais on sait que :

- 47% des seniors se sont rendus dans un casino pendant les 12 derniers mois.
- Près du tiers des personnes âgées de 65 à 75 ans affirment avoir joué au moins une fois dans l’année à un jeu d’argent. Parmi ces seniors joueurs, le tiers a une pratique hebdomadaire (INPES).
- Les seniors de 60 ans et plus sont aussi concernés par la pratique des jeux de hasard et d’argent que les autres catégories d’âge, d’après des chiffres plus anciens de la Française des jeux.
- La pratique des jeux d’argent concernerait 11% des seniors et toucherait à égalité les hommes et les femmes.
- L’accès aux jeux en ligne et les moyens de paiement par internet jouent un rôle de facilitation.

Parmi les motivations, on retrouve souvent la fuite de la solitude, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi