L'actu en dessin : une journée mondiale de la liberté de la presse au service de la planète

Le 3 mai marque comme chaque année la journée mondiale de la liberté de la presse. Cette année plus que jamais la désinformation est un enjeu majeur, comme le montre ce dessin de Falco.

Comme chaque année, Cartooning for Peace se mobilise autour de la journée mondiale de la liberté de la presse que l’Unesco a souhaité consacrer cette année à l’importance du journalisme et de la liberté d’expression dans le contexte de la crise environnementale.

Comme le rappelle à juste titre l'ONU, "la prise de conscience de tous les aspects de la crise environnementale mondiale et de ses conséquences est essentielle pour construire des sociétés démocratiques, et le travail journalistique est indispensable à cette fin."

"Les journalistes sont ainsi confrontés à d’importants défis lorsqu’ils recherchent et diffusent des informations sur des questions d’actualité, telles que les problèmes liés aux chaînes d’approvisionnement, les migrations climatiques, les industries extractives, l’exploitation minière illégale, la pollution, le braconnage, le trafic d’animaux, la déforestation ou le changement climatique. Il est crucial d’assurer la visibilité de ces questions pour promouvoir la paix et les valeurs démocratiques dans le monde entier."

Autant d’enjeux qu’illustrent les dessins de presse de Cartooning for Peace qui, réunis dans une campagne de sensibilisation en partenariat avec l’Unesco, nous alertent également sur les dangers de la désinformation autour de la crise climatique.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
L'actu en dessin : les États-Unis débloquent 61 milliards de dollars pour venir en aide à l’Ukraine
L'actu en dessin : entre Israël et l'Iran, une fébrilité qui fait redouter l'escalade
L'avortement, enjeu majeur de la campagne présidentielle américaine