L'actu en dessin : instaurer la paix, l'impossible défi au Proche-Orient

·1 min de lecture

Israël et le Hamas viennent de signer un cessez-le-feu vendredi après onze jours d'affrontements ayant fait 244 morts depuis le 10 mai. Pour Cartooning for Peace, le dessinateur de presse algérien Dilem illustre des espoirs de paix contrariés par les ambitions des camps.

Après de nombreuses tractations, une trêve a enfin été adoptée entre Israël et le Hamas. Depuis vendredi, les combats ont cessé entre les deux camps, englués dans un conflit qui s'est ravivé il y a onze jours après des heurts entre Palestiniens et Israéliens à Jérusalem.

Réagissant à l'escalade militaire de ces derniers jours, le dessinateur de presse algérien Dilem montre, pour Cartooning for Peace, la difficulté de mettre en œuvre la paix dans cette région du Proche-Orient où les expropriations sont une source régulière de tensions.

Le caricaturiste Dilem est connu pour sa liberté de ton envers le régime du président algérien Addelaziz Bouteflika. Ses dessins lui ont valu une soixantaine de procès.

Lauréat d'une vingtaine de prix internationaux – dont celui du dessin de presse, en 2000 –, Dilem a été fait chevalier des Arts et des Lettres en octobre 2010.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles