Publicité

L'actu en dessin : les déboires de la trêve à Gaza

Après cinq mois et demi de guerre à Gaza, l'espoir d'une trêve, qui s'était amenuisé, a été relancé cette semaine par le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, en visite au Moyen-Orient.

Le temps presse à Gaza, où la grande majorité des 2,4 millions d'habitants est menacée par la famine, selon l'ONU.

Il était question, il y a quelques semaines encore, d'une trêve pendant le ramadan. Mais le Premier ministre israélien, resté inflexible, poursuit son offensive militaire. Les critiques, de plus en plus nombreuses des alliés occidentaux, ne freinent pas la volonté de Benyamin Netanyahou d’attaquer la ville de Rafah. En dépit des pressions internationales, le dirigeant affirme qu'une offensive y est nécessaire pour "vaincre" militairement le Hamas à Gaza et éviter un autre 7 octobre.

À lire aussiQuels sont les critères de l'ONU pour décréter la famine à Gaza ?

Le dessinateur algérien Ali Dilem se demande si cette trêve aura réellement lieu et redoute que l'actualité de la guerre à Gaza ne soit évincée par les JO de Paris, dont le coup d'envoi sera donné le 24 juillet.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
L'actu en dessin : la présidentielle en Russie jouée d'avance pour Vladimir Poutine
L'actu en dessin : le combat pour les droits des femmes ne se limite pas au 8 mars
L'actu en dessin : situation critique à Gaza, le sort des civils suspendu aux négociations de trêve