Dan Simkovitch des "Filles d'à côté" est morte

L'actrice Dan Simkovitch, alias Madame Bellefeuille dans

DÉCÈS - Connue pour son rôle de Madame Bellefeuille dans la série télévisée française des années 1990 “Les filles d’à côté”, l’actrice Dan Simkovitch est décédée mercredi 20 mai des suites d’un cancer à l’âge de 66 ans, a-t-on appris de sa fille.

“Le cancer avec lequel elle vivait depuis plus de quatre ans a eu raison de ses forces. Elle m’a confié durant notre dernière conversation qu’elle s’était battue autant qu’elle avait pu. Tous ceux qui l’ont connue, que ce soit cinq minutes ou soixante ans, savent que c’était une personne ‘extra’-ordinaire et que l’on s’aimait elle et moi infiniment”, a-t-elle écrit sur Facebook ce dimanche 24 mai.

De son vrai nom Danièle Anne Fanny Šimkovič, elle était née en 1954. La comédienne d’origine slave, que Yaëlle Simkovitch décrit comme une personne “drôle, généreuse, anticonformiste, spirituelle, pétulante et chaleureuse”, était surtout connue pour son rôle dans le programme anciennement diffusé par “Le Club Dorothée” avant de remonter sur les planches en 1994.

“Vous l’avez peut-être vue dans les années 90: dans quelques scènes à la fin de ‘L’Opération Corned-Beef’, un rôle écrit pour elle par Jean-Marie Poiré, ou bien dans le rôle d’Urion l’Eunuque dans la saga ‘L’Enfant des loups’”, rappelle sa fille. Elle était aussi à l’affiche de “Big City, un western de Djamel Bensalah sorti en 2007.

En 2014, elle monte son premier spectacle seule sur scène, “Comment je vais bien”. Comme le rappelle7 sur 7, sa dernière apparition à l’écran date de 2017. Elle avait interprété la mère d’Hugo dans la série “Les mystères de l’amour” sur TMC.

Des compliments, sa fille n’en manque pas à son égard. “Elle était merveilleuse, impossible, irremplaçable, conclut cette dernière. Il me reste mille choses à vous dire sur elle et je vais probablement passer le reste de mes jours à le faire.”

À voir également sur Le HuffPost: Jean-Loup Dabadie a écrit ces 5 tubes et vous ne le...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post