L'acteur Gérard Depardieu mis en examen en décembre pour "viols"

·1 min de lecture

Gérard Depardieu a été mis en examen le 16 décembre pour "viols" et "agressions sexuelles". Des faits qu'il aurait commis à l'été 2018 sur une jeune comédienne et qu'il conteste, a appris l'AFP mardi de source proche du dossier, confirmé par une source judiciaire. La plaignante, qui avait dénoncé à la gendarmerie fin août 2018 avoir été violée à deux reprises au domicile parisien de l'acteur de 72 ans quelques jours plus tôt, avait obtenu à l'été 2020 que cette enquête, d'abord classée par le parquet de Paris, soit confiée à un juge d'instruction. 

Gérard Depardieu conteste les faits

L'avocat de l'acteur, Me Hervé Témime, contacté par l'AFP, a "déploré que cette information soit rendue publique." Gérard Depardieu, qui a été laissé libre sans contrôle judiciaire, "conteste totalement les faits qui lui sont reprochés", a indiqué son avocat.

La jeune actrice d'une vingtaine d'années avait initialement déposé plainte en se rendant à la gendarmerie de Lambesc (Bouches-du-Rhône) fin août 2018. Sur procès-verbal, elle accusait l'acteur de deux viols et agressions sexuelles qui se seraient déroulés au domicile parisien de la star, un hôtel particulier du VIe arrondissement, les 7 et 13 août 2018. Selon une source proche du dossier, l'acteur est un ami de la famille de la victime. "Il n'y avait absolument rien de professionnel là-dedans", a affirmé cette source, alors que la presse avait évoqué une répétition de théâtre.

Une confrontation a eu lieu 

La procédure judiciaire ouverte à Aix...


Lire la suite sur Europe1