Sur l'Acropole d'Athènes, un nouveau sentier sème la discorde

·2 min de lecture
SUR L'ACROPOLE D'ATHÈNES, UN NOUVEAU SENTIER SÈME LA DISCORDE

par Deborah Kyvrikosaios

ATHÈNES (Reuters) - La construction d'une nouvelle voie bétonnée sur l'Acropole d'Athènes, destinée à faciliter l'accès du célèbre rocher aux fauteuils roulants, nourrit les critiques selon lesquelles le sentier ruinerait l'harmonie classique du site.

Le chef de l'opposition Alexis Tsipras a exhorté le gouvernement le mois dernier à "cesser de malmener (le) patrimoine culturel" de la Grèce, affirmant que le projet de rénovation en cours, qui prévoit d'autres aménagements, reviendrait à "altérer le paysage" du site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

La ministre de la Culture a cependant défendu le projet de développement, approuvé par le Conseil archéologique central (KAS), l'organe qui supervise le complexe monumental de l'Acropole.

"J'ai vu des personnes en fauteuil roulant qui sont venues pour la première fois et se sont senties heureuses", a déclaré Lina Mendoni aux journalistes mardi soir lors d'une visite sur le site.

L'Acropole a dominé la ville d'Athènes pendant plus de 3.000 ans, et attire désormais des milliers de visiteurs en période d'affluence, dont la plupart gravissent à pied la colline de 160 mètres pour se promener sur des chemins de pierre inégaux lissés par les ans.

Élevée sur un éperon rocheux, l'ancienne citadelle a atteint son apogée avec le Parthénon, l'une des expressions suprêmes de de la culture grecque antique.

Le nouveau sentier de béton gris est construit sur une membrane synthétique afin de protéger les pierres anciennes et d'être retiré facilement, a indiqué l'architecte en charge du projet Manolis Korres, qui effectue des travaux de restauration de l'Acropole depuis 1975.

La piste a été ouverte au public au mois de mars, remplaçant une ancienne passerelle usée datée des années 1970.

Parmi les autres travaux de développement prévus, un ascenseur devrait être installé et des voiturettes de golf avec modèles de smartphone tactiles mises à diposition des personnes malvoyantes.

(Version française Juliette Portala, édité par Blandine Hénault)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles