Lacanau : plus de 400 hectares de forêt dévastés dans un incendie

Les pompiers devaient lutter toute la nuit de jeudi à vendredi contre l'incendie qui a dévasté une forêt de pins à proximité de la station balnéaire de Lacanau sur la côte Atlantique (Gironde), détruisant en quelques heures plus de 400 hectares de végétation.

Quatre cent cinquante hectares de forêts ont été détruits par un incendie particulièrement violent durant lequel nous avons été confrontés à des vents tournants qui nous ont obligés à maintes reprises à redéployer notre dispositif", a expliqué sur place, vers 23 heures, l'officier de communication du Sdis (Service départemental d'incendie et de secours de la Gironde), le capitaine Sylvain Journaux.

Quelque 200 sapeurs-pompiers avec 80 camions devaient encore lutter toute la nuit, par rotations contre cet incendie ? L'un des plus violents en France depuis le début de l'été, localisé entre Lacanau ville et Lacanau Océan, à un peu moins d'une dizaine de kilomètres de vastes plages de l'Atlantique très prisées par les surfeurs.

Deux routes départementales avaient été coupées sans pour autant isoler les habitants qui disposent d'autres alternatives pour circuler dans cette région boisée à l'habitat particulièrement dispersé.

Seules cinq habitations ont dû être évacuées, ont expliqué les pompiers.

La végétation, très dense, "dans une forêt de jeunes pins difficile à pénétrer et avec une forte vitesse de propagation par rapport à ce que l'on rencontre d'habitude", rendait cependant leur tâche très difficile.

"L'objectif est d'arriver cette nuit à limiter la progression du feu", a précisé Sylvain (...)

Lire la suite sur Le Nouvel Observateur

Lacanau : plus de 400 hectares de forêt dévastés dans un incendie
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.