« L'Académie est le témoin de l'évolution nécessaire de la médecine »

Par Anne Jeanblanc
·1 min de lecture
L'Académie est effectivement une vieille dame … puisqu’elle a 200 ans, mais elle rajeunit.
L'Académie est effectivement une vieille dame … puisqu’elle a 200 ans, mais elle rajeunit.

La e-santé avait amorcé une mutation technologique, le Covid-19 l'a transformée en révolution. Comme tous les autres participants au prochain symposium Les 3 Sphères*, organisé par Docaposte en partenariat avec Le Point, le Pr Jean-François Mattei est un fervent défenseur de la santé numérique (terme qu'il préfère à celui de e-santé). Interview de ce professeur de pédiatrie et de génétique, ancien ministre de la Santé, ancien président de la Croix-Rouge, actuel président de l'Académie de médecine et récent auteur d'un ouvrage** sur le bouleversement de la santé.

Le Point : Quels sont, selon vous, les principaux bénéfices de la e-santé ?

Professeur Jean-François Mattei : J'en vois essentiellement trois. Le premier concerne les médecins, qui ont de plus en plus besoin d'une assistance mémorielle, car ils ne peuvent plus avoir en tête la totalité des informations médicales qui s'accumulent chaque jour. Les logiciels qui leur sont destinés permettent d'améliorer la précision diagnostique, la qualité des soins, d'apporter une aide à la prescription, un accès aux bonnes pratiques et la tenue de dossiers médicaux électroniques. Le deuxième concerne les patients. Ils peuvent tirer un grand profit des applis santé sur leur téléphone mobile, pas seulement dans la pratique sportive, mais aussi pour la surveillance de certaines constantes, comme le rythme cardiaque, la tension artérielle, la masse corporelle? La troisième intéresse à la fois les médecins et les usagers [...] Lire la suite