"L'académie des gâteaux" : Quel bilan pour l'access de M6 avec Cyril Lignac ?

M6 dans la panade. La chaîne du groupe dirigé par Nicolas de Tavernost a diffusé, vendredi soir, la finale de son programme d'access "L'académie des gâteaux de Cyril Lignac". Après sept semaines de compétition, Pierre, jeune architecte de 28 ans, a remporté l'émission et décroché ainsi un contrat de travail dans l'une des pâtisseries Cyril Lignac (le chef est à la tête d'une équipe de 80 pâtissiers rien qu'à Paris), la somme de 10.000 euros mais aussi une formation CAP.

Un bilan moins glorieux encore que "Chefs à domicile"

Cet épisode final, au cours duquel Pierre et Siham, la finaliste malheureuse, devaient ouvrir leur propre pâtisserie éphémère et proposé leurs productions à des clients triés sur le volet, a sustenté 764.000 gourmands, soit 6,8% du public âgé de quatre ans et plus. Le programme s'est donc terminé dans l'indifférence générale.

À sa décharge, "L'académie des gâteaux" a été installée dans une case désertée par le public, après l'échec de "Chefs à domicile". C'est ainsi que le lancement du programme incarné par Cyril Lignac et les pâtissiers Ophélie Barès et Desty Brami, le lundi 23 mai, n'a attiré que 1,22 million de curieux, soit 8,0% du public. Après cela, l'émission n'a jamais élargi son audience, parvenant à franchir le seuil du million de téléspectateurs à quatre reprises seulement.

Le concours de pâtisserie à l'enjeu et au contenu pourtant ambitieux - il était calqué sur les formations délivrées par les instituts...

Lire la suite


À lire aussi

"Une si longue nuit" : Quel bilan pour le thriller avec Mathilde Seigner et Jean-Pierre Darroussin ?
"Sophie Cross" : Quel bilan pour la nouvelle série policière de France 3 ?
"Le meilleur pâtissier" : En panique, un candidat fait tomber son gâteau à la dernière minute

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles