Le lac de Serre-Ponçon qui s'assèche vu de l'espace et sur place

Créé en 1959 dans les Hautes-Alpes, le lac de Serre-Ponçon est le plus grand lac artificiel de France avec 1,27 milliards de m3 d'eau. En plus d'être le siège de nombreux sports nautiques, son utilité est multiple : c'est un haut lieu de production d'énergie et de gestion des crues. Cependant, la sécheresse touche actuellement fortement les Alpes et une grande partie du lac est désormais complètement à sec, comme le montre les images satellites.

L'été, le niveau du lac varie entre sa côte maximale qui est de 780 mètres et 775 mètres. Faute de neige cet hiver et de pluies ces dernières semaines, au 25 juillet, son niveau se situe à 768 mètres, soit -12 mètres par rapport à son niveau maximal. Une situation préoccupante, et surtout impressionnante pour les grandes étendues sèches qu'elle laisse apparaître.

Cependant, le niveau est déjà descendu jusqu'à -48 mètres en 2018. La situation de 2022 n'est donc pas inédite mais la baisse est continue depuis des mois.

La plupart des activités nautiques sont à l'arrêt et le barrage hydraulique d’EDF ne tire plus d’eau cet été. L'eau approvisionne aussi toute la métropole Aix-Marseille et le manque d'eau potable est un risque possible ces prochaines semaines.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles