Les laboratoires de biologie médicale en grève jusqu’au 1er octobre

La rédaction d'Allodocteurs.fr

Plus d’une semaine de grève annoncée. Les laboratoires de biologie médicale français sont appelés à fermer leurs portes tous les après-midi à partir de ce 23 septembre 2019 et jusqu'au 1er octobre. L’objectif de cette grève : protester contre les 170 millions d'euros d'économies prévus pour le secteur en 2020, ont annoncé l'ensemble des syndicats de biologistes.

"Fermeture symbolique" à partir de 13h

Il s'agira d'une "fermeture symbolique", a précisé lors d'un point presse Thierry Bouchet, le vice-président du Syndicat des Laboratoires de Biologie Clinique (SLBC), les laboratoires d'analyse ne devant se mettre en grève qu'à partir de 13h, après quoi "les patients urgents seront redirigés vers l'hôpital".

200 sociétés mises en danger

Raison de la colère des grévistes : les 170 millions d'euros d'économies souhaités en 2020 par l'Assurance maladie - qui tablait initialement sur 180 millions d'euros mais a revu cet objectif à la baisse après une première réunion en septembre -, soit près de deux fois plus qu'en 2019 (95 millions d'euros).

Selon les syndicats, cette "baisse de financement", qui s'additionne "au milliard de baisse cumulée depuis 10 ans", mettrait "directement en danger l'existence de 200 sociétés d'exercice libéral (SEL) de biologistes" sur un total de 452.

A lire aussi : Economie de la santé : des analyses biologiques inutiles et coûteuses

Moins de labos et plus de délais

Les baisses de financement ont (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi