La vraie facture du voyage retour d’Edouard Philippe : 480.000 euros

Le Premier ministre a affrété un vol privé entre Tokyo et Paris pour le ramener, lui et sa délégation, de Nouvelle-Calédonie. Coût du déplacement : 350 000 euros. Sauf que ce ne sont pas les seuls frais engagés…

Combien a réellement coûté le voyage retour du Premier ministre Edouard Philippe, le 5 décembre, de retour de Nouvelle-Calédonie ? Le chef du gouvernement et son équipe ont occupé un avion privé, un A340, pour voyager dans “de meilleures conditions”.

M6 a calculé la réelle facture de ce voyage retour. Il y a d’abord les 350.000 euros déboursés pour affréter ce nouvel avion pour Edouard Philippe et 60 autres personnes. Soit un peu moins de 6000 euros par personnes (5833 euros). Reste à évaluer le prix de l’Airbus A340, celui de l’armée de l’Air qui avait été utilisé “exceptionnellement” par le Premier ministre entre Nouméa et Tokyo “pour faire des économies”.

10.000 euros l’heure de vol

Selon René Dosière, ex-député socialiste, spécialiste des questions de dépenses de l’Etat,  “l’armée facture environ 10.000 euros de l’heure ces vols”. Cela comprend le coût du vol, les salaires de l’équipage, le prix du fuel et les frais de l’entretien de l’avion.

Ce chiffre nous a été confirmé par Gérard Feldzer, consultant aéronautique ainsi que par une source de l’armée de l’air qui a tenu à conserver l’anonymat. Le retour à vide de l’A340 de l’armée de l’Air a ainsi duré treize heures. Facture pour ce vol sans passagers : 130.000 euros auxquels il faut ajouter les 350.000 euros du vol privé. Un total de 480.000 euros pour ce Tokyo-Paris. Soit 8000 euros par personne pour ce voyage. Les services de Matignon n’ont pas souhaité commenter ces chiffres.