La Une de Elle sur les kilos et le confinement déclenche les critiques

La Une de Elle sur les kilos et le confinement déclenche les critiques

Dans son dernière édition, le magazine Elle se penche sur "les kilos du confinement". Entre pastiche et injonction, l'article a suscité de vives critiques.

MAGAZINE - Les stéréotypes et injonctions, eux aussi, se déconfinent. Un dossier du magazine Elle consacré à la perte des kilos pris pendant le confinement fait vivement réagir sur les réseaux sociaux ces dernières heures.

Outre la Une qui promet de “Retrouvez (son) corps” et de “déconfiner ses kilos”, les pages intérieures du magazine proposent un programme personnalisé suivant sa “morphologie”. Certains conseils et tournures de phrases ont fait tiquer de nombreuses lectrices, comme celles-ci: “Je vous rappelle le mot de la duchesse de Windsor: ‘une femme n’est jamais trop maigre, ni jamais trop riche’”, ”être un peu moins appétissante qu’avant minimise sûrement les risques de se prendre une main au cul”.

Alors que les Français ont pris en moyenne 2,5 kilos pendant le confinement, ces propos ont largement fait réagir sur les réseaux sociaux et notamment la militante féministe Caroline de Haas.


Sur Instagram, le compte MyBetterSelf, tenu par une étudiante a décidé de répondre à sa façon. Cette dernière a réalisé un montage en reprenant la photo de Une et en y mettant son propre corps à la...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post