La Soirée Extraordinaire : "On nous vend une soirée en réalité virtuelle et on se retrouve avec un pauvre concert" "il n'y avait plus de budget ?" les twittos déçus par l'émission d'M6

·5 min de lecture

Un concept survendu, voilà ce qu'ont reproché beaucoup d'internautes à la nouvelle émission d'M6 ce mercredi 30 juin 2021. La Soirée Extraordinaire, proposant des prestations de chanteurs dans un décor de réalité augmentée, n'a pas vraiment convaincu. En cause principalement : une grande inégalité entre les différents tableaux, et une disparition au fil des minutes de la réalité augmentée... 

Capture écran M6 direct
Capture écran M6 direct

On ne pourra pas reprocher à la chaîne de ne pas innover... Après Domino challenge, M6 proposait ce mercredi en prime un nouvelle émission de variété. Sur le papier, La Soirée Extraordinaire avait tout pour susciter la curiosité : une nouvelle animatrice, Marie Portolano, transfuge de Canal +, et un concept qui se voulait moderne. Les plus grands artistes français se produisaient sur scène, dans des décors en réalité augmentée "dignes des effets spéciaux des plus grands films". Une première sur M6 dans un divertissement.

C'est Kendji Girac et Soolking qui ont inauguré cette soirée, entourés de danseurs qui semblaient se déplacer dans une ruelle colorée. Puis, vint le tour de Vitaa et Slimane, qui ont interprété leur titre De l'or tels une reine et un roi sur un jeu d'échecs. Une expérience qui a enchanté la chanteuse : "on se croirait dans un blockbuster […] C'est un des plus beaux tableaux qu'on ait jamais faits", a-t-elle confié à la nouvelle animatrice.

Sur twitter pourtant, les premières réactions négatives n'ont pas tardé à arriver : beaucoup d'internautes ont très vite exprimé leurs doutes quant à la valeur ajoutée de la réalité augmentée, n'y voyant rien de plus que des "décors". Quand d'autres ont jugé que la technique qui se voulait pourtant moderne, donnait un résultat digne des années 90.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Et ce ne sont pas les passages de Florent Pagny, de Calogero ni de Patrick Bruel, plutôt pauvres en réalité augmentée, qui les ont fait revoir leurs jugements. Certains internautes ont en effet de plus relevé une certaine inégalité entre les tableaux des artistes. D'autres ont estimé que plus la soirée avançait et moins le concept de départ était respecté, l'émission se transformant à leurs yeux en un concert classique.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Seul le passage de Julien Doré a semblé mettre (presque) tout le monde d'accord. Le chanteur à la longue chevelure évoluait le temps de son titre Kiki dans un désert rose survolé par des animaux géants plutôt oniriques. "C'est un cocon technique qui permet de susciter une part de rêve, d'imaginaire", s'est réjoui l'artiste, autant conquis par la soirée que par l'animatrice.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles