La sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam reconnaît avoir participé à un déjeuner privé au Meurice, célèbre palace parisien

Youen Tanguy
·2 min de lecture

La sénatrice LR reconnaît avoir participé à un "déjeuner d'affaires" dans un "salon" du Meurice, mais dit ignorer que c'était interdit.

La sénatrice LR Joëlle Garriaud-Maylam le 11 février 2015 au siège du parti Les Républicains, à Paris. (Photo: ERIC FEFERBERG via AFP)
La sénatrice LR Joëlle Garriaud-Maylam le 11 février 2015 au siège du parti Les Républicains, à Paris. (Photo: ERIC FEFERBERG via AFP)

POLÉMIQUE - Après l’affaire des dîners clandestins de Pierre-Jean Chalençon, c’est une nouvelle révélation qui pourrait faire polémique. Ce vendredi 16 avril, le journal d’investigation Mediapart a publié un article indiquant qu’une sénatrice LR, Joëlle Garriaud-Maylam, avait déjeuné dans un “salon” du célèbre palace parisien, Le Meurice.

Interrogée par nos confrères à la sortie de ce déjeuner, mercredi 14 avril, cette parlementaire évoque une “réunion de travail avec le président d’une fondation”, l’avocat zurichois Christian Kälin, avec qui elle “travaille sur les migrations en Europe”.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Mais alors que les restaurants sont fermés depuis plusieurs mois, ce déjeuner était-il bien légal ? “Dans ce cas précis, il s’agissait donc d’un déjeuner de travail, non dans la salle de restaurant, mais servi en espace privatif par le room service, ce qui est parfaitement autorisé dans le respect du protocole sanitaire”, indique la sénatrice représentant les Français de l’étranger.

“C’est interdit d’aller déjeuner dans un salon privé d’un hôtel (...) y compris dans un salon avec une personne”, lui rétorque la journaliste Valentine Oberti. “Pardon?”, répond Joëlle Garriaud-Maylam qui assure qu’elle “l’ignorait”.

“Toute personne qui est dans un hôtel a le droit d’inviter une personne pour déjeuner”, abonde-t-elle quelques secondes plus tard avant d’ajouter qu’elle “va se renseigner de ce pas”.

Quid du room service?

Mais alors, est-il possible ou non de déjeuner dans l’un des salons priv...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Ce contenu peut également vous intéresser :