La saison 4 de "The Crown" ne serait rien sans Diana et ses looks

Valentin Etancelin
·Journaliste, Le HuffPost
·1 min de lecture
"The Crown" ne me rien de côté, pas même la robe de mariage de la princesse Diana (Emma Corrin). (Photo: Netflix)
"The Crown" ne me rien de côté, pas même la robe de mariage de la princesse Diana (Emma Corrin). (Photo: Netflix)

MODE - Arrêtez tout. “The Crown” est de retour. Ce dimanche 15 novembre, l’intégralité de la quatrième saison de la série sur la famille royale britannique, aussi connue comme étant le programme le plus cher produit par Netflix, a été mise en ligne sur la plateforme de streaming.

Si le premier épisode démarre par l’accession au pouvoir de la glaçante Margaret Thatcher, jouée ici par Gillian Anderson, il marque aussi (et surtout) l’arrivée d’un personnage des plus attendus: Diana Spencer, la future princesse de Galles.

Coquette, amusante, insouciante. Des prémices de sa rencontre avec le prince Charles au mariage, en passant par ses troubles boulimiques, les difficultés dans son couple, sa médiatisation et les contraintes de la vie à la cour: les quelques épisodes qui lui sont consacrés laissent à voir une personnalité complexe, en pleine évolution jusqu’en 1990, date à laquelle prend fin la saison.

Une évolution qui s’observe dans les mots et les émotions transmises par l’actrice qui l’incarne, Emma Corrin. Mais aussi, dans les vêtements arborés par la comédienne de 24 ans. “Je pense que l’apparence de Diana dans cette saison illustre son parcours”, confirme Amy Roberts, la responsable des costumes à CNN.

“Déguisée” en princesse

Qualifiée d’icône de la mode par la presse internationale depuis plusieurs décennies, il n’en a pas été toujours ainsi. La jeune fille qu’on découvre dans les premiers épisodes ne s’intéresse pas particulièrement à son style. Elle porte de longues jupes à volants. Ses chaussures sont plates et usées. Ses pulls, détendu...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.