La Réunion : un enfant victime d'un coma éthylique, le serveur avait versé par erreur de l'alcool dans sa menthe à l'eau

Le regrettable incident s'est produit dans un restaurant de la ville de Sainte-Marie (Photo : Getty Images/iStockphoto) (Getty Images/iStockphoto)

Âgé de 8 ans, le petit garçon a été hospitalisé en urgence. Ses parents ont porté plainte et le responsable du restaurant devrait être poursuivi en justice.

Une histoire hallucinante, apparemment partie d'une erreur toute bête commise par le personnel du restaurant. Ce dimanche 24 avril, à Saint-Marie (La Réunion), un enfant âgé de 8 ans a été victime d'un malaise, puis d'un coma éthylique après avoir consommé de l'alcool, alors qu'il dînait dans un restaurant en compagnie de ses parents.

D'après France Info, le petit garçon avait commandé une menthe à l'eau, mais au moment de concocter la boisson, un serveur du restaurant s'est quelque peu emmêlé les pinceaux. Alors qu'il pensait avoir trouvé de l'eau en bouteille pour allonger le sirop, le fautif s'est en effet servi sans le savoir d'une bouteille en plastique contenant un tout autre liquide, en l'occurrence de l'alcool fort.

Un taux d'alcoolémie mesuré à 2 grammes par litre de sang

Un vert de menthe à la vodka (ou au rhum) a donc été servi par erreur au bambin, qui s'est empressé de le déguster à la paille. Au bout de quelques minutes cependant, le garçon a commencé à se sentir mal. Inquiets, ses parents ont contacté le Samu, qui ont constaté que l'enfant présentait les symptômes d'un coma éthylique et l'ont immédiatement envoyé à l'hôpital.

Au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Saint-Denis, les médecins ont ensuite mesuré "un taux de plus de 2 grammes d'alcool dans le sang".

Une telle concentration suffirait à rendre ivre beaucoup d'adultes, mais dans le cas de cet enfant, comme le précise le média de service public, elle "aurait tout simplement pu lui coûter la vie".

Quatre heures de coma

Selon les informations de France Info, le malheureux garçon est ainsi resté pas moins de quatre heures dans le coma, avant que les effets de l'intoxication commencent à se dissiper. Il a toutefois été gardé en observation toute la nuit de dimanche à lundi, avant d'être autorisé à sortir de l'hôpital.

De leur côté, les parents ont porté plainte contre le restaurant pour "blessures involontaires", déclenchant l'ouverture d'une enquête, au cours de laquelle les forces de l'ordre ont auditionné plusieurs membres du personnel de l'établissement. Toujours selon France Info, ces entretiens ont débouché sur la convocation du responsable du restaurant devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Il n’est pas nécessaire de boire 4 litres d’alcool pour que cela vous tue"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles