La Manif pour tous dit "non" à Macron

La Manif pour tous, organisation à la pointe de la contestation contre le mariage homosexuel, a exprimé mardi son opposition à Emmanuel Macron, "candidat ouvertement anti-famille". /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

PARIS (Reuters) - La Manif pour tous, organisation à la pointe de la contestation contre le mariage homosexuel, a exprimé mardi son opposition à Emmanuel Macron, "candidat ouvertement anti-famille".

"Le 7 mai : Macron, c'est non!" (...) Emmanuel Macron entend prendre la suite du quinquennat qui s'achève et poursuivre le bouleversement de civilisation. Candidat ouvertement anti-famille, il fait passer l'argent avant l'humain", peut-on lire dans un communiqué.

Le mouvement, qui dit refuser toute consigne de vote, cite au nombre de ses griefs contre le programme d'En Marche! "les maternités et filiations dissociées (PMA sans père et régularisation des grossesses pour autrui (GPA) faites à l’étranger), la fin du droit des orphelins et de l’intérêt supérieur de l’enfant, l'identité de genre, le matraquage fiscal des familles...."

"Sens commun", émanation politique de La Manif pour tous qui s'était engagée au côté de François Fillon lors de la campagne présidentielle, s'est elle aussi refusée à donner une consigne de vote, laissant à chaque électeur sa "liberté de conscience".

Emmanuel Macron est le favori des sondages pour le second tour de la présidentielle qui l'opposera le 7 mai à Marine Le Pen.

(Sophie Louet)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages