La Maison blanche réexamine l'accord de Paris sur le climat

Le porte-parole de la Maison blanche, Sean Spicer. La Maison blanche a annoncé jeudi que l'administration Trump réexaminait l'accord de Paris sur le climat et s'attend à ce que la décision de rester ou non partie prenante à cet accord soit prise d'ici au sommet du G7 prévu fin mai. /Photo prise le 30 mars 2017/REUTERS/Jonathan Ernst

WASHINGTON (Reuters) - La Maison blanche a annoncé jeudi que l'administration Trump réexaminait l'accord de Paris sur le climat et s'attend à ce que la décision de rester ou non partie prenante à cet accord soit prise d'ici au sommet du G7 prévu fin mai.

"Nous sommes en train de revoir les questions liées à cet accord et nous espérons parvenir à une décision au moment du sommet du G7, fin mai, ou plus tôt", a dit le porte-parole de la Maison blanche, Sean Spicer.

L'accord de Paris, endossé par Barack Obama, est entré en vigueur en novembre dernier. Négocié lors de la COP-21, il vise à contenir "bien en dessous" de deux degrés Celsius la hausse des températures moyennes mondiales par rapport à la moyenne de l'ère pré-industrielle.

Le prochain sommet du groupe des sept pays les plus industrialisés de la planète est programmé les 26 et 27 mai en Sicile.

(Roberta Rampton; Henri-Pierre André pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages