La France fait tomber l'Allemagne à la russe

LIGUE DES NATIONS – Difficile mais évident : la France a d’abord peiné face à l’Allemagne, avant de l’emporter d’un doublé de Griezmann (2-1). Comme un air de Russie au Stade de France.

Antoine un, Griezmann deux (AFP)

« Comme d’habitude », aurait pu dire Cloclo. Comme d’habitude, car l’équipe de France a gagné contre l’Allemagne de la même manière qu’elle a remporté la Coupe du Monde : en souffrant. Une première mi-temps indigente suivie d’un second acte de bien meilleure facture, un but de retard à la pause, un but d’avance au coup de sifflet final. Une victoire signée Antoine Griezmann, évidemment, auteur d’un doublé salvateur. Tête intelligente – penalty serein, le leader d’attaque des Bleus a assuré. Suffisant pour assurer un Ballon d’or ? Là n’est pas la question. En tout cas, pas ce soir.

Le film du match

Le premier quart d’heure n’est pas achevé que l’on comprend que les Bleus vont souffrir dans leur Stade de France. Kimpembe est sanctionné pour une main pas évidente sur un centre en retraite de Sané, Kroos transforme malgré un Lloris parti du bon côté mais un peu court pour détourner la frappe du milieu du Real (0-1, 14e). Il faut attendre la fin de la période pour voir Mbappé être trop juste d’une pointure sur une passe de Griezmann (40e) puis Giroud manquer le cadre sur un service de Hernandez (45e). Heureusement, le latéral de l’Atlético va reprendre la seconde période sur le même tempo et voir son centre fort magnifié d’une tête impeccable de finesse par son coéquipier Griezmann (1-1, 62e), avant que ce dernier ne transforme un penalty généreux obtenu par Matuidi sur une ouverture de Mbappé (2-1, 80e). Pas flamboyant, mais suffisant pour s’imposer face au champion du monde 2014. Comme d’habitude.


Le match en images