La France "4e pays le plus vert au monde" ? Un classement à prendre avec des pincettes

Matthieu Balu
·Journaliste sciences video au HuffPost.
·2 min de lecture
La France
La France "4e pays le plus vert au monde" ? Un classement à prendre avec des pincettes

Le gouvernement ne s'est pas vraiment embarrassé de précautions avant de partager cette étude du MIT. Il aurait peut-être dû.

ÉCOLOGIE - “Cela rend hommage aux efforts qui ont été faits, en particulier dans cette mandature!” À l’image de la ministre déléguée en charge du Logement, Emmanuelle Wargon, à l’Assemblée nationale, plusieurs membres du gouvernement se sont autocongratulés ce mardi 6 avril. En cette période peu propice à l’enthousiasme, un classement du Massachussetts Institute of Technology fait de l’Hexagone le quatrième pays “le plus vert”, donc engagé dans la lutte contre réchauffement climatique, au sein d’une liste de 76 pays étudiés. 

Parmi les tweets réjouis, des membres de La République en Marche, des députés mais aussi des membres du gouvernement comme Bruno Le Maire. Le ministre de l’Économie y a vu la conséquence des efforts de l’exécutif pour le climat et une réplique cinglante aux critiques: derrière les bons élèves attendus que sont l’Islande, le Danemark et la Norvège, la France est au pied du podium. Mais gare aux satisfecit un peu rapides... 

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Rapidement, les critiques se sont abattues en rafale sur les porteurs de la bonne nouvelle...et sur le rapport lui-même. La France ne vient-elle pas justement d’être condamnée par le tribunal administratif de Paris pour la “carence” de son action face au réchauffement climatique? 

Le gouvernement a en effet dû verser un euro symbolique à un groupe d’associations écologistes pour avoir manqué à ses engagements climatiques. Bien que les émissions de gaz à effet de serre diminuent dans le pays, ils baissent bien trop lentement pour que la France atteigne la neutralité carbone à l’horizon 2050. Une “faute” selon l...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Ce contenu peut également vous intéresser :