La "Divorce Box", une box pour divorcer plus simplement fait polémique


Le site divorce-privé.com propose une procédure simplifiée de divorce à l’amiable sous forme de formules. L’initiative, appelée “Divorce Box”, est loin de faire l’unanimité.

“Offrez le dernier cri du divorce !”. C’est la promesse du site divorce-privé.com qui propose des procédures simplifiées de séparation à l’amiable sous le nom de “Divorce box”.

Reprenant le concept des coffrets cadeaux permettant d’offrir des voyages, des soins ou encore du vin, ce site internet créé par une avocate rappelle opportunément la loi à compter du 1er janvier 2017. “Il ne sera plus nécessaire de passer devant le juge pour divorcer. Divorce Privé permet aux époux de divorcer le plus simplement possible, dans le cadre de cette nouvelle loi.”

Ingrid Tordjman, avocate au Barreau de Paris, a ainsi eu l’idée de proposer des formules clés en main pour les couples voulant se séparer d’un commun accord. “Nous n’avons pas inventé le divorce en ligne, mais nous avons fondé cette idée de box pour être drôle. Elles s’adressent aux époux qui sont d’accord”, explique-t-elle au Huffington Post .

Les couples consentants auront donc le choix entre différentes formules: “ sans enfant, sans bien immobilier ”, pour 590 euros (295 euros par époux) ou “avec enfant et avec bien immobiliers” pour 990 euros (495 par époux). Un “service unique” qui facilite les formalités des époux et qui comprend une hotline pour les époux, la rédaction de projet de convention par un cabinet d’avocat, l’assistance de deux avocats indépendants et les frais de transcriptions sur les actes d’état civil. Les couples les plus réactifs pourront ainsi “obtenir un divorce express en un peu plus de 15 jours !” promet le site.

Déjà en vogue au Royaume-Uni, le divorce en ligne suscite la polémique en France. Sur Twitter, certains avocats s’en prennent déjà au concept.