La chocogrenouille existe dans la vraie vie, elle s'appelle Litoria mira

·1 min de lecture
La grenouille chocolat peut être trouvée dans les marais de la forêt tropicale <a href="https://www.scimex.org/newsfeed/sweet-new-discovery-a-new-species-of-chocolate-frog" target="_blank" rel="noopener noreferrer"></a>de Nouvelle-Guinée (Photo: STEVE RICHARDS Queensland Museum, Griffith University, South Australian Museum)
La grenouille chocolat peut être trouvée dans les marais de la forêt tropicale de Nouvelle-Guinée (Photo: STEVE RICHARDS Queensland Museum, Griffith University, South Australian Museum)

GRENOUILLE - Elle semble tout droit sortie de l’univers de “Harry Potter”, une grenouille couleur chocolat a été découverte dans un marais de la forêt tropicale de Nouvelle-Guinée selon un article publié le 20 mai dans l’Australian Journal of Zoology par des chercheurs du Museum de Queensland Museum et l’Université de Griffith.

Litoria mira, le nom donné par les scientifiques à cette nouvelle espèce, n’est pas une friandise pour sorciers mais une grenouille arboricole, sa plus proche cousine est la rainette de White qu’on retrouve notamment en Australie comme l’explique Paul Oliver, chercheur au Queensland Museum et l’Université de Griffith.

“Les deux espèces ont l’air similaires excepté qu’une est d’habitude verte tandis que cette nouvelle espèce possède une charmante couleur chocolat”, décrit le chercheur. Il existe également d’autres différences, la grenouille chocolat est plus petite et possède une petite tache violette au bord des yeux.

Une découverte surprenante

La zone où la grenouille a été découverte est assez peu hospitalière pour les êtres humains, ce qui peut expliquer pourquoi les scientifiques n’avaient pas eu auparavant connaissance de cette espèce estime Steve Richards, un des auteurs de l’étude auprès du journal australien Manning River Times.

“Elle est marécageuse, il y a beaucoup de moustiques porteurs du paludisme, la zone est inondée et il n’y a pas énormément de routes”, détaille Steve Richards. Le chercheur a même dû s’enfuir pour échapper à un essaim de frelons géants le jour exact où il faisait la découverte de la grenouille choco...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles