La Chine aurait piraté une autorité de régulation bancaire US

La Chine a probablement piraté les ordinateurs de la FDIC, l'autorité fédérale américaine de garantie des dépôts bancaires, en 2010, 2011 et 2013, selon une enquête interne à la FDIC (Federal Deposit Insurance Corporation). /Photo d'archives/REUTERS/Jim Young (Reuters)

WASHINGTON (Reuters) - La Chine a probablement piraté les ordinateurs de la FDIC, l'autorité fédérale américaine de garantie des dépôts bancaires, en 2010, 2011 et 2013, selon une enquête interne à la FDIC (Federal Deposit Insurance Corporation) citée mercredi dans un rapport du Congrès. "Même l'ordinateur de l'ancienne présidente avait été piraté par un gouvernement étranger, probablement le gouvernement chinois", déclare un employé d'une commission de la Chambre des représentants cité dans le rapport. L'ambassade de Chine à Washington n'a pas réagi dans l'immédiat. La Chine a longtemps été un adversaire redoutable des Etats-Unis dans la cyberguerre même si les responsables du renseignement estiment que ces activités de hacking se sont réduites depuis la signature d'un accord avec Washington en septembre dernier. (Jason Lange, Dustin Volz; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles