La balle perdue d'un chasseur finit sa course... dans la voiture d'une gendarme

·2 min de lecture
Un nouvel accident de chasse qui n'a heureusement pas fait de victime (Photo : REUTERS/Manuel Ausloos) (REUTERS)

La militaire n'a heureusement pas été touchée, mais une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes du coup de feu.

À quelques centimètres près, les conséquences auraient pu être bien plus graves. Le dimanche 19 décembre, une voiture circulait sur une route départementale dans le secteur de la commune de Saint-Félix-de-Reilhac-et-Mortemart (Dordogne) lorsqu'elle a été atteinte par un tir d'arme à feu.

Comme l'explique 24matins.fr, qui relaie des informations de Sud Ouest, le véhicule était conduit par une gendarme, hors service au moment des faits. Immédiatement après avoir ressenti l'impact, la militaire s'est arrêtée sur le bas-côté et a constaté un impact de balle au niveau de son feu arrière gauche.

Le chasseur auteur du coup de feu a-t-il respecté les règles de tir ?

Heureusement épargnée par la balle, la gendarme a donc contacté ses collègues de la communauté de brigade de Bugue, qui ont commencé leurs investigations en allant interroger des chasseurs qui s'adonnaient à leur passion dans un bois voisin de la route en question. Rapidement, il a été établi que l'auteur du tir qui avait atteint la voiture était l'un d'entre eux.

24matins.fr ajoute qu'une enquête a été ouverte "pour mise en danger de la vie d’autrui et violation du schéma de chasse départemental". Celle-ci devra notamment déterminer les circonstances exactes dans lesquelles le coup de feu a été tiré, ainsi que la trajectoire exacte qu'a suivie le projectile, afin de savoir s'il s'agit d'un tir accidentel, mais aussi si son auteur a bien respecté les règles de tir. Rappelons qu'il y a moins d'un mois, la Dordogne avait été le théâtre d'un accident de chasse qui avait coûté la vie à un homme de 70 ans.

VIDÉO - Chasse au crapaud géant à Taïwan : mais comment est-il arrivé là?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles