"La laïcité est le régime qui protège le mieux la religion", assure Yadh Ben Achour

·1 min de lecture

Dix ans après le mouvement des printemps arabes, Yadh Ben Achour, juriste et universitaire tunisien publie L'islam et la démocratie, une révolution intérieure. Avec recul, il observe la situation de la France et les crispations parfois engendrées par sa vision de la laïcité particulière. Un concept critiqué par le chef d'Etat turc, Recep Tayyip Erdogan, par exemple, qui dénonce régulièrement un outil contre les musulmans. Contrairement à ce dernier, Yadh Ben Achour pense que "la laïcité d'une manière générale est le régime ou le choix qui protège le mieux la religion".

"Favorise la véritable foi"

"C'est c'est ce régime qui respecte la liberté de croyances, qui garantit surtout la liberté de conscience et qui, par conséquent permet aux croyants de vivre leur croyance pleinement, sans entraves de l'Etat", poursuit l'universitaire sur Europe 1. 

"Je prétends que la laïcité, contrairement à ce qu'on dit, non seulement n'est pas dirigé contre l'islam mais qu'au contraire favorise la véritable foi et lui permet de cohabiter avec d'autres religions, avec d'autres croyances", ajoute-t-il. 

>>Retrouvez l'interview politique tous les matins à 8h15 sur Europe 1 ainsi qu'en replay et en podcast ici

Politiques culturelles plutôt que loi contre le séparatisme 

En France, la majorité présidentielle a engagé de nombreuses réformes, visant à lutter contre les séparatismes et la montée de "l'islamisme politique". Selon Yadh Ben Achour, le problème ne réside pas dans un vide législatif mai...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles