Laïcité à l'école : il y a "une religiosité qui structure de plus en plus d'élèves", selon Iannis Roder

franceinfo
·1 min de lecture

Depuis l'assassinat du professeur Samuel Paty vendredi 16 octobre à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), la question de la laïcité à l'école est de retour. Il y a une "pénétration d'une religiosité qui structure de plus en plus d'élèves et qui, de fait, alimente une vision radicale", a déclaré mercredi 21 octobre sur franceinfo Iannis Roder, professeur d'histoire-géographie en Seine-Saint-Denis et membre du Conseil des sages de la laïcité.

>>> Assassinat de Samuel Paty : sept personnes ont été déférées pour être présentées à un juge antiterroriste


"Il faut se garder de généraliser et surtout ne pas penser que nos classes sont des refuges de petits islamistes prêts à en découdre, le couteau entre les dents", a-t-il expliqué. Pourtant, Iannis Roder voit depuis quelques années des questions religieuses s'inviter dans les établissements : "Cela pénètre, cela s'installe, cela augmente. C'est cela que je vois, moi, se dérouler", a-t-il affirmé. "Ça se manifeste, par exemple, par des choses toutes bêtes : au moment du mois de ramadan, certains élèves refusent maintenant d'écouter de la musique, par exemple. Je n'avais jamais vu ça en classe", a-t-il raconté.

L'année dernière, j'ai deux (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi