Laëtitia Provenchère (Familles nombreuses, la vie en XXL) donne sa technique pour différencier ses triplées

Le 23 mars 2022, en plus du retour des Santoro, les téléspectateurs de Familles nombreuses, la vie en XXL ont eu la surprise de découvrir six nouvelles familles. Parmi ces tribus, on retrouve Laëtitia Provenchère et ses 4 enfants. L'histoire de la mère de famille a beaucoup touché les téléspectateurs. En effet, elle a perdu son mari dans un terrible accident, alors qu'elle était enceinte de 2 mois de ses triplées Emmy, Lyna et Noëlya. La jeune femme est très présente sur Instagram et très proche de ses fans. Elle aimerait d'ailleurs suivre l'exemple de Camille Santoro ou Amandine Pellissard et se sent prête pour devenir influenceuse.

Ses astuces pour différencier les triplées

Lors d'un questions/réponses sur son compte, Laëtitia a répondu à une interrogation que tout le monde se pose : comment fait-elle pour différencier ses triplées ? "Noëlya, c'est celle qui ressemble le plus à Nolann et à Guillaume et clairement c'est celle qui est la plus blonde. Emmy, c'est la plus joufflue avec des grands yeux, je ne sais pas où elle a trouvé ses beaux yeux" détaille-t-elle. Concernant Lyna, c'est simple, la petite fille est la "plus menue des trois". "Elle ressemble un peu plus à ma famille paternelle. Elle a les yeux un peu plus en amande", précise-t-elle.

Laëtitia n'est pas encore prête à refaire sa vie

Il y a quelques jours, Laëtitia avait déjà répondu aux questions de ses abonnés et avait...

Lire la suite


À lire aussi

Gérôme Blois (Familles nombreuses, la vie en XXL) : Juliette opérée des tympans, il donne des nouvelles
Familles nombreuses la vie en XXL : Diana Blois répond à ceux qui l'accusent de profiter des allocs "ce n'est pas ça qui vous fait partir aux Caraïbes"
Familles nombreuses, la vie en XXL : la famille Gayat va encore s'agrandir !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles