Laëtitia Provenchère (Familles nombreuses) : son message bouleversant à son mari décédé pour la fête des pères

Laëtitia Provenchère et ses quatre enfants (Nolane et les triplées Emmy, Lyna et Noëlya) ont fait leur arrivée dans Familles nombreuses la vie en XXL sur TF1, le 23 mars 2022. L'histoire de la maman a beaucoup touché les téléspectateurs. En effet, Laëtitia Provenchère a perdu son mari Guillaume, alors qu'elle était enceinte des triplées. "Alors que j'étais enceinte de 2 mois des triplées, j'ai subitement perdu mon mari. Guillaume était vraiment le mari idéal, un vrai papa poule. Mais en août 2020, il a été victime d'un accident du travail et il est décédé 2 jours plus tard", a expliqué la maman dans une interview accordée à Au Féminin.

"Je ne cesserai de te faire vivre en chacun de nous"

Ce dimanche 19 juin, à l'occasion de la fête des pères, celle qui est prête à devenir influenceuse a partagé un message bouleversant adressé à son défunt mari en story Instagram. Elle a tout d'abord posté une vidéo dans laquelle on voit Guillaume tenir le petit Nolane dans ses bras. "Bonne fête à tous les papas. Je pense forcément à toi aujourd'hui, le meilleur des papas pour nos enfants", écrit-elle.

Elle a ensuite publié une photo du petit garçon entrain de faire ses premiers pas, accompagné de ses deux parents. "Je te promets que les filles et Nolann sauront à quel point tu étais formidable. Je ne cesserai de te faire vivre en chacun de nous" ajoute la mère de famille...

Lire la suite


À lire aussi

Laëtitia Provenchère (Familles nombreuses) raconte la réaction bouleversante de Nolann à la mort de son père
Laëtitia Provenchère (Familles nombreuses, la vie en XXL) donne sa technique pour différencier ses triplées
Laëtitia Provenchère (Familles nombreuses) raconte le jour où elle a dû "débrancher" son mari et comment elle l'a annoncé à son fils de 3 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles